Un site internet dédié au Point Info Biodiversité

Le CPIE Pays de Serrres-Vallée du Lot a créé un site Internet «Point Info Biodiversité» qui propose de nombreuses informations sur la biodiversité. Vous y trouverez des pages dédiées aux Observatoires Locaux de la Biodiversité sur le thème des Arbres Remarquables, des Orchidées sauvages et des amphibiens mais aussi toute l'actualité du pôle biodiversité de l'association, ainsi que des ressources pour mieux connaitre la faune et la flore qui nous entoure. Rendez-vous sur le site www.biodiversite47.fr

Biodiversité

La préservation de la biodiversité est au cœur du projet associatif du CPIE depuis sa création dans les années 1980. La notion de biodiversité se place au centre des débats sur le développement durable, notamment en 1992 au Sommet de la Terre à Rio, sommet qui aboutit à une Convention mondiale sur la biodiversité. Le Grenelle de l’environnement a renforcé cette notion en 2007 et lui a donné un cadre institutionnel permettant de diversifier les actions. L’année 2010 l’a finalement consacrée en devenant « année internationale de la biodiversité ». 

La gestion de sites remarquables - dispositifs spécifiques 

A la demande de différents partenaires (particuliers, collectivités) l’association intervient sur des Contrats Aquitaine Nature (CAN)

Depuis 2007, Le CPIE est devenu gestionnaire de sites dans le cadre du Réseau Aquitaine Nature, réseau mis en place par le Conseil Régional d’Aquitaine. Cette démarche de contractualisation répond à la volonté de créer en Lot-et-Garonne un réseau des espaces remarquables en vue de préserver et valoriser les espèces d’intérêt départemental, régional et national. Les CAN se déclinent en un volet biodiversité et un volet d'éducation à l’environnement.

Pour mettre en œuvre les CAN, des conventions de gestion d’une durée minimum de 6 ans sont signées avec des propriétaires de sites ou des communes et concernent :
  • la réalisation d’un état des lieux biologique (inventaires des espèces floristiques et faunistiques)
  • l'élaboration d'une notice de gestion déclinant les actions à mettre en œuvre (par exemple la réouverture de milieux, le maintien d’une mosaïque d’habitats naturels, ou le suivi des espèces remarquables). Elle fixe les grands objectifs de gestion d’un site remarquable afin d’en conserver sa biodiversité
  • la valorisation des sites par l’ouverture d’espaces dédiés au public (animations, création d’outils pédagogiques)

Quelles réalisations concrètes :

  • Le site du Moulin de la Ville, Tombeboeuf : la convention de gestion signée avec les propriétaires en 2006 a permis au site de bénéficier en 2011 du label « Espace Naturel Sensible » pour le département de Lot-et-Garonne.
  • Le site du Vallon de Vergnote, Masquières : milieu naturel à forte valeur patrimoniale, le vallon de vergnote bénéficie d'une démarche de préservation mise en place en collaboration étroite avec la commune. De nombreux partenaires sont associés à cette action qui a débuté en 2007 par une première convention signée avec un propriétaire privé sur deux parcelles. 
  • Le site de Lassere, Cancon : convention signée avec un propriétaire privé pour la préservation de mares et de prairies.
  • Le site de Rouyre-Lascrozes, Villeneuve sur Lot : site naturel représentatif des coteaux secs et pelouses à orchidées. Acquis par le CPIE en 2007, cet espace remarquable fait partie du réseau Natura 2000

Natura 2000

titleLe dispositif Natura 2000 décline au niveau local les Directives européennes « Habitat » et « Oiseaux ». Il vise à établir un réseau européen de préservation des espaces naturels. Pionnier dans cette démarche, le CPIE Pays de Serres-Vallée du Lot a permis la signature du tout premier contrat Natura 2000 en Aquitaine entre l'Etat et un propriétaire, dans le prolongement du premier Document d’objectifs signé pour ce site Natura 2000 en Aquitaine en 2001. L'opération s'est déroulée en étroite collaboration avec l’ONF et l’Adasea 47, partenaires d'une démarche exemplaire visant à accompagner les propriétaires et communes intéressés pour contractualiser et assurer la gestion des milieux naturels. Le CPIE participe également aux Comités de pilotage des sites Natura 2000 du Lot-et-Garonne.


Le CPIE est opérateur du dispositif sur 2 activités :

  • l’élaboration de Documents d’objectifs (Docob) déclinant l’état des lieux des sites (réalisation d’études et inventaires) et le plan d’action de leur préservation ;
  • l’animation qui relève de la mise en application des Docob (appui dans la démarche de contractualisation avec les propriétaires), de l’information et de la valorisation des sites (organisation de visites et communication auprès des propriétaires et des acteurs locaux)

Les zones concernées :

  • Le site des Coteaux de Thézac-Montayral : ce site de 400 hectares est le premier a avoir bénéficié d’un Contrat Natura 2000 en Aquitaine. Il est interrégional puisqu’il concerne certaines parcelles du département du Lot et se caractérise par la richesse de ses pelouses sèches.
  • Le site su Plateau de Lascrozes et des coteaux de Boudouyssou : ce site, caractérisé par des coteaux secs et des vallons encaissés, fait l’objet de 3 contrats Natura 2000 en 2010.
  • Le site des Coteaux du ruisseau de Gascon : le CPIE a assuré l’animation du site en partenariat avec l’Adesea et l’association Au fils des Séounes

Etudes et expertises

Il est essentiel d’avoir des connaissances scientifiques précises et actualisées du territoire d’action du CPIE Pays de Serres-Vallée du Lot pour une meilleure préservation de la biodiversité locale. Pour alimenter ces connaissances, l’association est engagée dans différentes actions, dont l’ABC des communes et la réalisation d’études et d’inventaires.

Atlas Biodiversité des Communes (ABC)

Le CPIE intervient auprès de certaines communes afin de réaliser un état des lieux de la biodiversité sur le territoire communal. Le dispositif ABC est issu du Grenelle de l’Environnement et est financé par l’Etat par l’intermédiaire de la Direction Régionale de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement (DREAL). Il est mené par l’Union Régionale des CPIE dans le cadre de la mise en place de l’Observatoire local de la biodiversité. L’ABC permet ainsi de traiter les données floristiques et faunistiques existantes à l’échelle locale, d’en faire l’inventaire et de définir les actions à mettre en œuvre pour favoriser l’émergence de nouvelles espèces. Les communes concernées en 2012 sont Fourques sur Garonne, Mérignac et Pessac.

Activités de l’ABC :

  • Inventaire de la connaissance existante concernant la biodiversité communale
  • Inventaire scientifique des espèces non répertoriées jusqu’alors
  • Réalisation du portrait total de la biodiversité communale


Gestion différenciée

En 2006-2007 le CPIE Pays de Serres-Vallée du Lot élabore une proposition d’actions en faveur de la Gestion Différenciée des bords de route.

PhotoCourant 2007-2008 un programme pluriannuel débute sur les communes du Villeneuvois pour la Gestion Différenciée des bords de route (inventaires, cartographies, journées de formation,c ommunication). En fin d’année 2008 la Fondation Norauto salue cette  initiative exemplaire et pilote dans le département. Le CPIE reçoit à Paris en janvier 2009 le 4ème prix national « La Belle Route ». 



Dès 2010 le Conseil Général de Lot et Garonne engage à son tour une démarche globale en faveur de la Biodiversité. Une opération importante (études et inventaires, accompagnement technique et formation des agents, suivi et valorisation) est lancée sur l’ensemble des dépendances routières du département. Elle concerne les 6 unités territorialisées du service départemental des routes 

En 2012 le CPIE est retenu dans le cadre d’un appel à projets national de l’UNCPIE, pour participer à la Gestion Différenciée sur des sites d’Electricité De France. Le programme d'actions a pour but de favoriser l’évolution des pratiques d’entretiens des espaces verts et voiries sur des sites EDF, et d’accompagner la mise en place d’une gestion  différenciée qui permette à la biodiversité de s'exprimer pleinement. Des préconisations sur le désherbage avec une réduction de l’utilisation des produits phytos figurent aussi au programme

Pour en savoir plus sur l’ensemble de ces initiatives, consultez la rubrique "accompagnement des territoires" en cliquant ici.

Formulation d’avis et expertise environnementale

Au titre d’association agréée « protection de la nature » et en tant qu’acteur ressource et reconnu du territoire, le CPIE Pays de Serres-Vallée du Lot participe à un certain nombre de commissions et groupes de travail à l’échelle locale, départementale et régionale

Au niveau local :

  • Formulation d’avis sur les PLU durant les phases de travail préparatoire
  • Formulation d’avis sur les documents d'enquêtes publiques (infrastructures routières, travaux d'aménagements, etc)
  • Formulation d’avis sur le SCOT (schéma de cohérence et d'organisation territoriale)

Au niveau départemental :

  • Participation à la Commission des sites nature et paysages
  • Participation à la Commission éducation à l’environnement et au développement durable
  • Participation aux Comités de pilotage Natura 2000
  • Formulation d’avis sur les Chartes de rivière
  • Formulation d’avis sur les nominations des Commissaires enquêteur


Au niveau régional :

  • Formulation d’avis sur l’élaboration des Trames vertes et bleues
  • Participation au Réseau Aquitain d’Education à l’Environnement
  • Formulation d’avis auprès du CESER par le biais de l’Union Régionale des CPIE


Plantation de haies

HaiesAction pionnière dans le Lot-et-Garonne :
La plantation de haies champêtres est une des premières actions du CPIE Pays de Serres-Vallée du Lot initiée dès 1985. Activité à visée pédagogique et environnementale, elle favorise le rapprochement et le dialogue des acteurs d’un territoire rural où l’activité est essentiellement agricole. Les haies ont à la fois une fonction écologique de corridor biologique, un rôle économique et une valeur esthétique


Objectifs de la plantation de haies :

  • lutter contre l’érosion et l’appauvrissement des sols
  • favoriser l’infiltration de l’eau dans les sols et le stockage de carbone
  • conserver l’habitat naturel d’espèces et la biodiversité (faune sauvage, oiseaux, gibiers)
  • protéger les cultures, élevages et bâtiments
  • aménager le paysage et préserver une qualité de vie
  • produire de la matière bois pour créer de l’énergie


Composition et types de haies :

Pour avoir un intérêt paysager et écologique, une haie doit être composée de plusieurs essences adaptées au territoire local et de plusieurs niveaux (arbres de hauts jets, arbres ou grands arbustes, arbustes de bourrage).


Haie

 

 

 


Schéma d'une haie arbustive


Haie

 






Schéma d'une haie brise-vent


Haie

 

 

 


Schéma d'une haie paysagère



Vous avez un projet de plantation de haie ?

Le Lot-et-Garonne, département essentiellement agricole, avait vu disparaître petit à petit les dizaines de haies qui constituaient son paysage. Face aux enjeux de développement durable et à la redéfinition des normes de la production agricole vers plus de qualité environnementale, les haies apparaissent aujourd’hui comme une solution d’avenir.
L’association accompagne les acteurs souhaitant mener des plantations de haies champêtres et s’adresse en priorité aux particuliers, aux agriculteurs et aux collectivités ayant une charte paysagère. En 2011, 3 412 mètres linéaires de haies ont été plantés.

Télécharger la plaquette « La haie champêtre »

Le conseil du jour

NewsLetter